Home > Agisme > 113. Perceived age discrimination in older adults. Age and ageing

113. Perceived age discrimination in older adults. Age and ageing

/

Warning: array_key_exists() expects parameter 2 to be array, boolean given in /home/clients/b27d24b2d49befffdc1c3db231549593/web/wp-content/plugins/wp-posts-carousel/includes/utils.class.php on line 155

113. Perceived age discrimination in older adults. Age and ageing

Référence bibliographique

Rippon, I., Kneale, D., de Oliveira, C., Demakakos, P., & Steptoe, A. (2014). Perceived age discrimination in older adults. Age and ageing, 43, 379-386.

Résumé

Cet article présente les résultats d’une étude transversale menée par questionnaire auprès de plus de 7500 personnes de 52 ans et plus, en Angleterre. Les données proviennent d’un module d’enquête réalisé dans le cadre de la cinquième vague de l’étude « English Longitudinal Study of Ageing » (ELSA).

La question suivante était posée aux participants (traduction libre) : « Dans votre vie de tous les jours, à quelle fréquence vous est-il arrivé :

  • d’être considéré avec moins de respect ou de courtoisie que d’autres personnes ?
  • d’être moins bien servi que d’autres personnes dans un restaurant ou un magasin ?
  • qu’on se comporte avec vous comme si on pensait que vous n’étiez pas intelligent ?
  • qu’on vous menace ou vous harcèle ?
  • d’être moins bien pris en charge ou soigné que d’autres personnes de la part de médecins ou d’hôpitaux ? ».

Après s’être prononcés sur la fréquence de ces expériences (sur une échelle de 1 « presque tous les jours » à 6 « jamais »), les participants devaient indiquer la ou les raison(s) qu’ils attribuaient à chacune de ces cinq situations de discrimination. Les réponses possibles étaient : l’âge, le genre, l’origine ethnique, le poids et les incapacités physiques. Les participants pouvaient mentionner plusieurs raisons. Les situations de discrimination attribuées par les participants à leur âge ont été traitées dans l’étude comme des cas de discrimination perçue liée à l’âge. Les caractéristiques sociodémographiques des participants (âge, sexe, niveau de formation, etc.) ont également été recueillies et analysées.

Principaux résultats

  • Cette enquête à large échelle montre qu’une part importante (33.3 %) de la population des plus de 52 ans fait l’expérience de discriminations liées à l’âge, en Angleterre. Chez les 65 ans et plus, ce pourcentage monte jusqu’à 36.8%.
  • L’expérience de discrimination perçue liée à l’âge est associée au fait d’être très âgé, d’avoir un niveau de formation élevé, de bénéficier d’un faible niveau de richesse du ménage, d’être retraité ou de ne pas être en emploi.
  • Les facteurs associés à l’expérience de discrimination liée à l’âge sont les mêmes pour les cinq situations discriminatoires étudiées.

Implications pour la pratique

  • Un tiers de la population âgée vit fréquemment ou occasionnellement des discriminations liées à l’âge, en Angleterre.
  • Il est important de saisir l’ampleur potentielle des discriminations liées à l’âge, car ce phénomène a un impact profond sur le bien-être des individus. Il doit être pris en compte dans les politiques publiques.
  • Une meilleure compréhension des discriminations liées à l’âge favorise le développement de politiques publiques appropriées et d’interventions ciblées.

Mots-clés :

article scientifique – discrimination – âge – âgisme – personnes âgées – vécu – expérience – recherche – questionnaire – domicile – Angleterre